Top 3 des métiers d’avenir dans le domaine de la communication

Publié le : 27 octobre 20213 mins de lecture

La communication est un échange d’informations. Elle permet aux différents acteurs de l’entreprise d’établir des connexions. Ainsi, ce secteur en pleine évolution voit l’émergence de nouveaux métiers, permettant de répondre aux besoins croissants de l’entreprise. Découvrez les différents types de métiers mis en avant dans cet article.

Social Media Marketing Manager !

S’occuper de l’identité et de la visibilité de sa marque est au cœur des problématiques du marketing. D’où l’importance des social media marketing managers, « une image plus senior, qui dirige généralement une équipe de Community managers, et intervient dans la formulation des stratégies existantes et dans la mise en forme du discours de la marque dans les différents médias », d’où décrocher une formation de community manager en ligne, vous permettra de gérer les contenus en fonction des publics pour créer des interactions avec les consommateurs ou d’autres entreprises, de l’analyse des contenus existants à la recommandation.

À découvrir également : 5 raisons de choisir une formation en SEO à Toulouse

Brand content manager ou Consultant en e-réputation !

La numérisation permet de produire du contenu de manière plus substantielle. Ces dernières années, ce domaine s’est largement développé, notamment dans les institutions de communication. Le rôle du brand content manager est d’élaborer des stratégies éditoriales, généralement pour les besoins de la marque. Il est donc le garant de l’ensemble des contenus de communication. L’évolution des pratiques de communication et de marketing a entraîné l’apparition de compétences techniques nouvelles et croissantes. Il faut avoir de solides connaissances en marketing pour s’engager dans ce métier, mais il faut aussi être rigoureux. Le consultant en e-réputation est le garant de l’image de l’entreprise, il faut donc toujours y prêter attention. Il rédige un rapport détaillé décrivant ses conclusions et les changements nécessaires pour développer correctement l’image de l’entreprise. Ce travail doit être inégalé sur le web, notamment sur les réseaux sociaux comme Instagram, LinkedIn, Facebook. Vous devez également avoir de bonnes capacités d’analyse et de réactivité.

Data Scientist !

Devenir un data scientist ne s’improvise pas. Il est préférable de suivre une formation d’ingénieur, qui utilise les chiffres pour construire une logique de modélisation financière. De nombreux acteurs font appel à lui pour travailler sur des problématiques marketing et digitales. « Les entreprises se basent sur beaucoup d’informations. Encore faut-il savoir la décrypter pour l’analyser, la prévoir et l’optimiser », explique un responsable du département digital d’un cabinet de recrutement. Une logique qui vient de l’essor des données et des modèles de prévision prédictifs. Les algorithmes peuvent prédire l’avenir. Alors, même si tout le monde n’a rien d’important, tout le monde veut utiliser la technologie pour capter les informations et en tirer profit. »

Plan du site